Signe d’une bonne éducation dans l’antiquité gréco-romaine, le fait de savoir nager ne devient véritablement une pratique sportive qu’au XIXème siècle, mais quatre épreuves de… natation (en mer !) font déjà partie du programme des les 1ers jeux olympiques de l’ère moderne à Athènes 1896. Pendant que les techniques se codifient (crawl, dos et brasse dans un 1er temps, puis papillon à partir de 1958) et que les nageurs s’installent définitivement dans les piscines, les premiers champions font leur apparition.

Rendu célèbre par les 5 titres olympiques qu’il conquiert en 1924 et 1928, mais aussi par son interprétation au cinéma de Tarzan, « l’homme singe », Johnny Weissmuller contribue grandement à l’image devenue désormais familière du nageur au corps de rêve… Plus près (beaucoup plus près) de nous, Laure Manaudou et autres Yannick Agnel ou Camille Lacourt ont eux-aussi, par leurs résultats et leur médiatisation, attiré vers les bassins des milliers de jeunes filles et de jeunes garçons en quête de records et de médailles.

 

La natation au SNEDD

Si dire qu’à Sète on apprend à nager dès que l’on sait marcher passe parfois pour une « patchacade », l’histoire de la natation sétoise remonte cependant très loin dans le temps puisque la première traversée de Sète à la nage est organisée en 1900. Porté sur les fonts baptismaux en 1907 sous le nom de « Cette sports », la première association de natation « fusionne » en 1919 avec le Football Club de Sète pour donner naissance aux Dauphins du FC Sète. En 1947, un deuxième club, le Dockers Club Sétois, voit le jour, montrant le dynamisme de la pratique locale.

199ème club français 10ème club régional, 5ème club de l’Hérault et avec deux nageurs, Alex Le Creff et Laura Malric, qualifiés pour les championnats de France « 15 ans et moins » et un autre, Lucas Balsier, présent à la finale nationale des benjamins – et ce dès sa première année d’existence -, SETE NATATION E.D.D. entend faire encore mieux cette saison. Dirigée techniquement par Yannick Jaouen, la section natation a été renforcée depuis septembre par l’arrivée de Bertrand Venturi, toujours nageur d’eau libre mais aussi désormais entraîneur des « avenirs ».

 

En l’absence d’une piscine de 50 mètres à Sète, les entraîneurs proposent une séance par semaine à Montpellier pour préparer au mieux les échéances en grand bassin

 

Le staff technique

Yannick JAOUEN (Brevet d’Etat 1er degré – entraîneur minimes, cadets et plus)

Coralie RUMEAU (BE1 – entraîneur benjamin(e)s)

Lucile BOSCUS (BE1 – entraîneur poussin(e)s)

Bertrand VENTURI (BE1 – entraîneur avenirs)

Florian SANSONE (préparateur physique)

 


Tarifs

Avenirs (3 séances hebdomadaires) : 260€

Poussins (3 séances) : 260€

Benjamins (5 séances) : 350€*

Minimes et + (de 5 à 7 séances) : 350€*

* participation supplémentaire de 15€/nuit passée hors du domicile familial pour cause de compétition + stage hors site à prix coûtant ou cotisation de 750€ comprenant (stage et participation aux frais de compétition compris)

S'inscrire

Les actus natation